Le noir te va si bien Un spectacle typique de fin d’année

Laure Godisiabois et Daniel Hanssens sont tout bonnement diaboliques.
Laure Godisiabois et Daniel Hanssens sont tout bonnement diaboliques. - Gregory Navarra

L’argent n’a peut-être pas d’odeur mais il a apparemment des couleurs. A l’écran, il se décline en rose. Souvenez-vous de Michael Douglas et Kathleen Turner s’étripant pour récupérer les biens matériels de leur mariage dans La guerre des Rose. Sur la scène, il prend une teinte beaucoup plus sombre avec la comédie de Saul O’Hara, Le noir te va si bien, où le jeu de massacre pour gagner le magot s’orchestre autour de deux époux tout aussi assassins.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct