Bart De Wever cible «les électeurs passifs» en Wallonie

Bart De Wever cible «les électeurs passifs» en Wallonie

Bart De Wever a accordé une interview à la VRT dans laquelle il ne mâche pas ses mots au sujet de la coalition fédérale qui pourrait se faire sans la N-VA. Paul Magnette a demandé à être déchargé de sa mission. Le Roi réserve sa réponse et consulte. À commencer par Georges-Louis Bouchez (MR) et Gwendolyn Rutten (Open VLD).

Pour Bart De Wever, le confédéralisme semble la solution la plus logique. « Étant donné que la Wallonie a voté en grande partie à gauche, en fin de compte, il me semble que ces gens devraient également bénéficier d’une politique de gauche. Je serais très heureux s’ils essayaient de payer eux-mêmes pour avoir cela », a commenté le président de la N-VA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct