L’Eurométropole se fait laboratoire d’un mini-parlement citoyen européen

Le projet vise à instaurer un dialogue direct entre les institutions européennes et les citoyens.
Le projet vise à instaurer un dialogue direct entre les institutions européennes et les citoyens. - D.R.

L’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai travaille quotidiennement à rapprocher les habitants les uns des autres et à tisser des liens entre les citoyens et le territoire. Avec le projet « Europe, je t’aime moi non plus ? », lancé à Tournai en octobre 2018 à l’occasion d’une première rencontre ayant réuni 120 participants français, wallons et flamands, l’Eurométropole vise la création d’un Espace citoyen européen. Il s’agit d’organiser un dialogue régulier, ouvert, alternatif, accessible, attentif, durable et participatif, avec les personnes qui ont montré une incontestable envie de s’investir personnellement dans le projet européen.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct