Drogue, viols et décès en série: rien ne va plus au royaume de la K-Pop

Le mémorial à Goo Hara.
Le mémorial à Goo Hara. - Chung Sung-Jun/Getty Images via Reuters

K-Pop, ton univers impitoyable. Le phénomène musical mondial, qui a déjà fait parler de lui ces derniers mois pour des affaires de drogue, prostitution et corruption, doit désormais faire face à une série de suicides de ses stars. Le dernier en date, Cha In Ha, acteur et chanteur du groupe Surprise U, a été retrouvé mort chez lui le 3 décembre. Le troisième en à peine deux mois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct