Budget: la Cour des comptes met la Wallonie en garde

Jean-Luc Crucke est déterminé à dépasser le stade des conventions budgétaires pour investir. © Belga.
Jean-Luc Crucke est déterminé à dépasser le stade des conventions budgétaires pour investir. © Belga.

Le parlement de Wallonie a entamé ce lundi son marathon budgétaire qui s’achèvera en vue de Noël. L’exercice s’annonce particulièrement ardu pour les députés : il mêle en effet l’ajustement du budget 2019 (tardif pour cause d’élections) et le budget initial pour 2020, le premier de la nouvelle majorité PS-MR-Ecolo.

Commençons par rappeler l’essentiel. L’ajustement 2019 se solde par un déficit de 334 millions. Le budget 2020 est quant à lui dans le rouge à concurrence de 435 millions, pour des dépenses et des recettes qui évoluent autour des 15 milliards. Un déficit « assumé » par l’exécutif dans la mesure où il permet de relancer des investissements nécessaires et ne remet pas en cause une trajectoire qui prévoit le retour à l’équilibre en 2024, soit à la fin de l’actuelle législature.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct