Après la Région bruxelloise, les « Plans Lumière » séduisent les communes

La Région avait déjà développé son propre plan en 2017, mais ses prérogatives ne couvrent que 20
% des voiries bruxelloises.
La Région avait déjà développé son propre plan en 2017, mais ses prérogatives ne couvrent que 20 % des voiries bruxelloises. - Sylvain piraux

Je n’aime pas me promener ici, car il y fait trop sombre. Le témoignage a été recueilli à Molenbeek, lors d’une marche exploratoire nocturne. Pour la commune, à l’origine de l’initiative, l’objectif est simple : enrichir avec l’avis des citoyens les futures recommandations du Plan Lumière communal.

Les habitants ont ainsi été invités à recenser les lieux positifs, mais aussi problématiques de la commune, où selon eux, une réflexion sur la lumière devrait être menée. « Actuellement, le plan est en phase d’élaboration et devrait être finalisé pour mars 2020 », précise Jef Van Damme (SP.A), échevin des Travaux publics dans la commune.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct