Mort du rappeur Juice WRLD: drogues et armes saisies dans ses bagages

Juice WRLD
Juice WRLD - AFP

Le rappeur américain Juice WRLD a été pris de convulsions à l’aéroport de Chicago au moment où la police fouillait ses bagages à la recherche d’armes et de drogues, rapportent lundi les médias locaux au lendemain de sa mort soudaine à l’âge de 21 ans.

Selon le Chicago Tribune, les autorités attendaient le jeune artiste à l’aéroport Midway alors qu’il venait de rentrer de Californie à bord d’un jet privé.

Lorsque Jarad Higgins, de son vrai nom, a commencé à faire un malaise, un agent du FBI lui a administré en urgence de la naloxone, antidote utilisé dans les cas d’overdose aux opiacés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct