L’apprentissage du français en Flandre est en danger: des professeurs tirent la sonette d’alarme

L’apprentissage du français en Flandre est en danger: des professeurs tirent la sonette d’alarme
Sylvain Piraux

Dans une lettre ouverte, 42 enseignants de la langue française de 14 hautes écoles et universités en Flandre tirent la sonnette d’alarme mardi. «L’ensemble de la filière d’apprentissage du français est menacé et notre expertise, notre passion pour la langue, notre honneur professionnel comme professeur et notre responsabilité comme formateur nous obligent à nous défendre», martèlent-ils.

► Le néerlandais est de moins en moins souvent la première langue des élèves flamands

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct