«The two popes», fascinant et captivant: nos critiques des sorties cinéma

«
The two popes
».
« The two popes ».

The two popes (Fernando Meirelles)

Une formidable joute verbale à hauteur d’hommes, pleine d’humour, mise en scène de façon nerveuse, vivante et magistralement assumée par deux acteurs d’excellence presque plus vrais que nature. C’est fascinant et captivant.

La Cordillère des songes (Patricio Guzmán)

Après La nostalgie de la lumière et Le bouton de nacre , Patricio Guzmán clôt magnifiquement sa trilogie métaphysique, réflexion sur la mémoire historique et politique de son pays. Sa voix douce et posée accompagne des images de nature d’une beauté absolue, rappelant que derrière cette beauté vertigineuse existent des blessures éternelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct