Carlos Rodriguez est de retour sur le circuit: «On ne bâtit pas une carrière sur le bling-bling»

Carlos Rodriguez est de retour sur le circuit: «On ne bâtit pas une carrière sur le bling-bling»
PhotoNews

Installé à Pékin depuis mars 2011 où il dirige une académie, Carlos Rodriguez y a redécouvert un certain confort familial, mais il n’a rien perdu de sa vision tennistique et surtout de cet accent savoureux qui, l’air de rien, pointe toujours les mots justes, de la Chine… à la Floride.

Alors Carlos, vous tournez la page de huit ans d’une expérience assez incroyable en Chine ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct