COP25: Greenpeace tacle la Belgique sur la protection des océans

COP25: Greenpeace tacle la Belgique sur la protection des océans
Reuters

La Belgique ne mérite pas le titre de « blue leader », estime l’ONG Greenpeace alors que notre pays co-organisera mercredi à la COP25 à Madrid, un événement autour de la question des océans et de leur protection dans un contexte de changements climatiques.

La Belgique a été reconnue par l’Onu comme « Blue leader ». Notre pays s’est inscrit dans une coalition d’Etats qui se sont engagés à réduire de moitié les émissions dues à la navigation maritime. En outre, la Belgique plaide pour l’adoption d’un traité international dont l’objectif serait de sanctuariser 30 % du territoire marin mondial.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct