Standard: Arsenal privatise les Thermes de Chaudfontaine

Standard: Arsenal privatise les Thermes de Chaudfontaine

C’est ici, à sept kilomètres du centre de Liège, qu’après le Vitoria Guimaraes et l’Eintracht Francfort, Arsenal déposera ses bagages, mercredi en début de soirée, après avoir foulé la pelouse de Sclessin. Mais cette fois-ci, tout sera très différent de ce qui se fait traditionnellement.

C’est que le club anglais, qui ne lésine pas sur les moyens, a décidé de privatiser ce lieu d’exception, qui conjugue bien-être, détente et plaisir de la table. En clair, de louer les 56 chambres disponibles pour avoir la certitude de ne croiser personne, en comblant qui plus est financièrement le manque à gagner de l’établissement thermal qui, pendant vingt-quatre heures, ne pourra donc accueillir aucun client.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct