Les cheminots en grève, sur fond de libéralisation

Un préavis de grève a été déposé pour le 19 décembre.
Un préavis de grève a été déposé pour le 19 décembre. - Belga

Le jeudi 19 décembre sera vraisemblablement une journée compliquée pour les nombreux utilisateurs du rail belge. En cause : un préavis de grève déposé en bonne et due forme par les syndicats socialiste (CGSP) et libéral (SLFP) à l’issue d’un nouveau round de négociation, infructeux, avec la direction des chemins de fer – le syndicat chrétien (CSC Transcom) étudie de son côté « un autre plan d’action ».

« Nous espérons toujours parvenir à un accord d’ici là, une ultime réunion devant se tenir ce jeudi en fin de journée », commente Marie-Anne Bury, porte-parole d’HR Rail, l’employeur de tous les cheminots qui agit sur le plan social pour le compte d’Infrabel et de la SNCB. « Nous avons mis nos propositions sur la table, elles ont certes été refusées, mais nous poursuivons nous aussi l’objectif d’améliorer le bien-être et le pouvoir d’achat des cheminots. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct