Nethys et Providence renégocient les conditions de la vente de Voo

Nethys et Providence renégocient les conditions de la vente de Voo
BELGA

Les discussions ont bel et bien repris entre le groupe liégeois Nethys et le fonds d’investissement américain Providence, au sujet de la vente de 51 % des actions de Voo. Le conseil d’administration de Nethys en a informé ce mardi le comité d’actionnaires Enodia-Nethys. Enodia (ex-Publifin) est la maison mère de Nethys. Les négociations portent actuellement sur les modifications que les parties envisagent d’apporter d’un commun accord aux contrats signés précédemment.

Des avancées positives mais pas décisives

« Nethys a repris les négociations avec Providence et les discussions avancent de manière positive », note une source dans l’entourage du dossier. « Mais on n’est pas encore au bout du processus. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct