L’affiche immobilière résiste à tout

L’affiche immobilière résiste à tout
Jean-Claude Dessart

Mais que sont devenues les bonnes vieilles affiches orange et noir avec un rectangle blanc « à vendre » et « à louer » ? Il ne faut pas se balader longtemps en rue pour comprendre que celles qui étaient jadis un passage obligé pour vendre ou louer un bien sont devenues aussi rares que le bon vieux bottin téléphonique ou le jadis indispensable plan de Bruxelles. Mais quand on en aperçoit une sur la façade d’une maison, la fenêtre d’un appartement ou la devanture d’un commerce de proximité, on la reconnaît entre mille.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct