Nouvelle-Zélande: le volcan encore trop menaçant pour récupérer les corps

Nouvelle-Zélande: le volcan encore trop menaçant pour récupérer les corps
AFP

La police néo-zélandaise a expliqué mercredi qu’envoyer des secouristes récupérer les corps des personnes tuées par l’éruption du volcan de White Island serait « de la folie », l’île étant encore dangereuse.

L’éruption de lundi a fait six morts sur cette île très touristique au large de l’île du Nord. Les corps de huit autres personnes, portées disparues, se trouvent encore sur place, selon les autorités. Quelque 47 excursionnistes au total étaient sur l’île au moment de l’éruption.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct