Vers un troisième scrutin en moins d’un an en Israël

Benny Gantz, leader de la formation de centre droit «
Bleu et Blanc
», fait la moue
: un nouveau retour aux urnes se profile en Israël...
Benny Gantz, leader de la formation de centre droit « Bleu et Blanc », fait la moue : un nouveau retour aux urnes se profile en Israël...

Sauf coup de théâtre toujours possible, la Knesset (parlement israélien) devait entériner ce mercredi soir, avant minuit heure locale, l’incapacité de ses 120 membres à trouver une majorité pour former une coalition gouvernementale, ce qui entraîne ipso facto le pays dans le scénario que ses habitants craignaient le plus : de nouvelles élections législatives en mars 2020, soit un… troisième scrutin du genre en moins d’un an ! Du jamais vu… Les tractations politiques se sont poursuivies jusqu’en soirée à Jérusalem, mais il restait très improbable que les deux grandes formations en cause, le Likoud nationaliste du Premier ministre sortant Binyamin Netanyahou et la formation de centre droit « Bleu et Blanc » de l’ex-général Benny Gantz, trouvent in extremis un terrain d’entente.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct