Charline Van Snick: «Je dois trouver d’autres pistes pour 2020»

Charline très déçue.
Charline très déçue. - Belga

La Liégeoise a été battue par l’Ouzbek Diyora Keldiyorova (IJF 30) qu’elle avait pourtant dominée en 1’04’’ en juillet dernier au GP de Zagreb. Un ippon incroyable après seulement… 33 secondes (!) qui a propulsé la jeune Asiatique de 21 ans, lauréate des Jeux Asie/Pacifique cette année, vers un prometteur et inattendu podium (3e).

« J’ai glissé », soupire Van Snick. « Il n’y a rien à dire. Pas de match, c’est tout. Une première prise de kimono, je lance une attaque puis mon cerveau me dit de faire autre chose. Trop tard, son pied était entre mes jambes et j’ai commis une terrible erreur. Je me suis jetée seule dans ce piège. J’ai même du mal à être frustrée car c’est aussi une grosse leçon. Un nouveau moment compliqué, c’est sûr mais je dois trouver d’autres pistes techniques pour retrouver les podiums… »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct