Les cursus en économie au défi des questions du XXIe siècle

L’enquête de Rethinking Economics pointe un triple manque de pluralisme
: méthodologique, disciplinaire et théorique.
L’enquête de Rethinking Economics pointe un triple manque de pluralisme : méthodologique, disciplinaire et théorique. - Pablo Garrigos

Envoyée ce week-end, la missive a dû arriver depuis lors dans les boîtes aux lettres des recteurs des six universités francophones et dans celles des doyens des différentes facultés en sciences économiques. L’envoyeur ? La section belge francophone du réseau mondial Rethinking Economics. Le sujet ? Un appel à une refonte en profondeur des cursus en sciences économiques et gestion proposés dans les six institutions. Pour étayer cette demande, le réseau a mené une enquête auprès de 566 étudiants de ces universités et un examen approfondi de l’ensemble des programmes. Avançant tout ce travail dans un rapport intitulé « 10 ans après la crise : faut-il changer la formation des futur.e.s économistes ? », il invite la discipline économique à faire son « aggiornamento » pour tirer définitivement les leçons de la crise de 2008 et relever les défis écologiques et sociaux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct