Plusieurs centaines d’engagements en vue chez Masthercell

Denis Bedoret, CEO de Masthercell, estime qu’il y a un gros potentiel en Wallonie pour les sociétés biotech de services.
Denis Bedoret, CEO de Masthercell, estime qu’il y a un gros potentiel en Wallonie pour les sociétés biotech de services. - Roger Milutin

C’est tout un symbole de la reconversion industrielle de la Wallonie. Dans les anciens bâtiments d’un sous-traitant de l’usine Caterpillar (Gosselies), aujourd’hui fermée, va voir le jour d’ici un an et demi un centre de production biotech dernier cri. Les tuyaux et pièces pour engins de chantier vont faire place à des salles blanches et des laboratoires. 250 à 500 personnes travailleront en permanence sur ce site de 5.700 m2 dont le réaménagement – qui débute le mois prochain – va coûter plusieurs « dizaines de millions d’euros ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct