Le fils aîné de Donald Trump a-t-il eu un passe-droit pour chasser un mouton mongol?

Le fils aîné de Donald Trump a-t-il eu un passe-droit pour chasser un mouton mongol?
AFP

Le fils aîné de Donald Trump, amateur de chasse aux trophées, a-t-il bénéficié d’un traitement de faveur de la Mongolie pour abattre un mouton sauvage menacé ? C’est ce qu’avance le média d’investigation américain ProPublica dans un article publié mercredi revenant sur un voyage en Mongolie de Donald Trump Jr. au mois d’août.

Selon ProPublica, le fils aîné du président a abattu au cours de ce séjour d’une semaine un argali, mouflon d’Asie prisé des chasseurs pour ses grandes cornes spiralées. Mais il n’aurait obtenu que rétroactivement, le 2 septembre, le permis nécessaire pour chasser cette espèce menacée. Ces permis, relèvent des experts consultés par le média d’investigation, sont généralement délivrés au compte-gouttes par les autorités mongoles dans un « système opaque » reposant sur « l’argent, les connaissances et la politique ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+