Offrir de l’art ou de l’artisanat équitable pour Noël, c’est possible

Julie et Patience, engagées via un contrat d’insertion, ont pu bénéficier d’une nouvelle expérience professionnelle dans la vente grâce au projet Fémimain de l’ASBL Pianofabriek.
Julie et Patience, engagées via un contrat d’insertion, ont pu bénéficier d’une nouvelle expérience professionnelle dans la vente grâce au projet Fémimain de l’ASBL Pianofabriek. - Dominique Duchesnes

Il y a ceux à qui les complexes commerciaux et l’odeur des échoppes de Noël donnent le tournis. Pour ceux qui fuient les grands magasins tout autant que l’e-commerce, mais qui n’assument pas non plus d’arriver les mains vides les soirs de réveillon, les multiples brocantes, foires, et autres ateliers « do-it-yourself » qui fleurissent dans Bruxelles proposent toutefois autant d’échappatoires à l’angoisse des achats. En tachant, autant que faire se peut, de faire rimer « commercial » avec « convivial ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct