Idélux informe les riverains et un huissier, les zadistes…

On se dirige sans nul doute vers une expulsion manu militari...
On se dirige sans nul doute vers une expulsion manu militari... - J.-L. B.

Ce vendredi en fin de matinée, conformément à la législation belge, un huissier de justice a signifié aux occupants de la sablière de Schoppach le jugement ordonnant l’expulsion de ces lieux occupés illégalement depuis plus d’un mois, à la demande d’Idélux. « Mais la signification s’est faite à distance, par simple affichage en bord de voirie puisque personne n’est identifiée de façon individuelle », commente Fabian Collard, directeur d’Idélux.

L’intercommunale, propriétaire des lieux, rappelle son souhait de voir les occupants quitter le site « de manière spontanée et pacifique » et encourage « toutes les personnes en lien avec ces derniers à les convaincre de quitter les lieux sans heurts et dans les meilleurs délais. » Si rien ne se passe dans les 8 jours, il leur sera signifié une date d’expulsion après 5 jours.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct