Le Standard a encore joué avec son bonheur

Le Standard a encore joué avec son bonheur

Mouscron - Arsenal - Anderlecht. Le Standard a clôturé dimanche une semaine de grosse frustration. Qui avait donc débuté au stade du Canonnier où ses joueurs auraient dû plier le match dès la demi-heure avant les exclusions de Mpoku et Carcela et avant de finalement arracher un point dans les arrêts de jeu. Qui s’était poursuivie sur la scène européenne jeudi où le coup était passé près pour une équipe qui avait mené 2-0 face aux Gunners avant de se faire rejoindre en trois minutes de temps, juste avant que Guimaraes ne l’emporte à Francfort. Et qui s’est achevée hier par un scénario qui a fait très mal, avec de très nettes occasions galvaudées, un but anderlechtois tombé de nulle part et 20 minutes disputées en supériorité numérique sans pouvoir reprendre l’avance. Avant la venue de l’Antwerp mercredi en bord de Meuse, la Coupe est pleine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct