Grand baromètre: les Flamands veulent de nouvelles élections, pas les francophones

© Photo News.
© Photo News.

Pour beaucoup, il s’agit du scénario du pire. Avec un an d’affaires courantes dans le viseur et six mois après les élections, la possibilité de retourner voter se fait une place, tant dans les analyses politiques qu’auprès de nos élus.

Si la majorité des politiques ne cachent pas leur crainte du résultat qui devrait renforcer les extrêmes, les Belges sont plutôt divisés sur la question de l’urgence d’un nouveau vote. Ceux que nous avons sondés au nord du pays trouvent qu’il faudrait de nouvelles élections au plus vite. Une opinion ultra-majoritaire chez les électeurs du Vlaams Belang (74 %).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique