Au Parquet de Bruxelles: «A l’ordre du jour: les objectifs stratégiques et les fuites du toit»

Le parquet de Bruxelles loge depuis 2007 au Portalis, place Poelaert.
Le parquet de Bruxelles loge depuis 2007 au Portalis, place Poelaert. - Pierre-Yves Thienpont

Le derbygum qu’ils sont venus mettre ce matin ne va jamais résister ! » Lundi, 10 heures. Bourrasques et pluies diluviennes forcent l’ordre du jour de la réunion au huitième étage du Portalis. Autour de la table, le comité de direction du parquet de Bruxelles, convoqué chaque lundi et mercredi matin. Avant d’aborder les objectifs stratégiques pour 2020, un point… météo donc. « Ils sont venus pour réparer le toit ce matin. Mais ils ont mis du derbygum, ce n’est pas ça qu’il faut faire », soupire Valérie April, secrétaire en chef. « Non, c’est un problème de gouttières », confirme Muriel Wullus, son adjointe. Du coup, pas sûr que les fuites constatées lors de la précédente tempête cessent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct