Une lourde influence de la pollution

L’asthme n’est pas une fatalité. Il existe encore de trop nombreuses causes de la maladie sur lesquelles une action est possible : allergie des parents ou de l’enfant, naissance prématurée, qui réduit le développement des poumons, une mère qui fume pendant la grossesse, des parents fumeurs ou de la fumée ambiante. Il y a aussi de l’asthme viro-induit, où les épisodes d’asthme sont causés par des infections virales courantes. Et la santé des enfants eux-mêmes : le tabagisme ou les infections respiratoires peuvent influencer les crises à la hausse. Ainsi que l’exposition aux allergènes, comme des moisissures dans des maisons humides, les poussières de maison, les pollens…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct