Bataille des Ardennes: des cérémonies sous le signe de la réconciliation et du souvenir

La présence du président allemand Steinmeier a marqué les esprits, ce lundi matin sur le site du Mardasson. © Belga.
La présence du président allemand Steinmeier a marqué les esprits, ce lundi matin sur le site du Mardasson. © Belga.

La neige n’y était pas, mais le vent, la brume et la pluie, oui. De quoi rappeler un tant soit peu ce qui s’est passé voilà pile 75 ans, le 16 décembre 1944, même s’il faisait alors beaucoup plus glacial, la terreur en plus. Ce lundi était donc dédié aux commémorations officielles sur le site du Mardasson, très cadenassé pour des raisons de sécurité. L’hommage se voulait solennel et il le fut, basé principalement sur cinq discours : celui du roi Philippe, du président allemand, du secrétaire d’Etat américain de la Défense, du bourgmestre Benoît Lutgen et d’un vétéran, le tout devant un devant un parterre de dirigeants étrangers et une demi-douzaine de vétérans américains.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct