Grand Baromètre: les Flamands préfèrent la N-VA, les francophones l’arc-en-ciel

Bourguignonne ou arc-en-ciel ? Aucune des deux options ne se détache dans l’opinion publique.  La bouteille à l’encre pour les informateurs royaux, Georges-Louis Bouchez, président du MR, et Joachim Coens, son homologue du CD&V.
Bourguignonne ou arc-en-ciel ? Aucune des deux options ne se détache dans l’opinion publique. La bouteille à l’encre pour les informateurs royaux, Georges-Louis Bouchez, président du MR, et Joachim Coens, son homologue du CD&V. - Photo News.

Sept mois après les élections du 26 mai 2019 et sept informateurs plus loin (Johan Vande Lanotte, Didier Reynders, Rudy Demotte, Geert Bourgeois, Paul Magnette, Joachim Coens, Georges-Louis Bouchez…), deux types de coalitions sont envisageables mathématiquement, comme au premier jour, on veut dire comme le 27 mai, pourquoi pas le 26 mai au soir. On tourne en rond sur le théâtre politique. On manœuvre, on simule, on tergiverse. C’est compliqué ? Affirmatif. Le Grand Baromètre Le Soir-RTL-TVI-Ipsos-Het Laatste Nieuws-VTM rend compte de la difficulté de manière éclatante.

D’abord parce qu’aucune des deux options ne se détache dans l’opinion publique. C’est le cas au plan national. On est globalement dans du 50-50.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique