Karine Deshayes, ou l’incarnation du plaisir de chanter

Karine Deshayes, ou l’incarnation du plaisir de chanter
Opéra Royal de Wallonie

Des études de violon et de musicologie, en Sorbonne, précèdent son entrée au Conservatoire de Paris et ses master classes avec Régine Crespin. D’emblée, Karine Deshayes impose sa personnalité : une voix superbe certes mais surtout une admirable musicienne.

Entrée en 1998 à l’Opéra Studio de Lyon, débuts au MET en 2006, elle mène de front une carrière dans le répertoire baroque et le grand opéra ( La donna del lago, Werther ) qui la mène dans les plus grandes maisons. Liège pourra admirer son avant-dernière Cenerentola avant Madrid en 2021.

Vous avez dit récemment que vous n’aviez plus l’âge d’être la fiancée d’un prince ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct