Circulation: pas de piétonnier mais des zones de rencontre

Depuis 2016, tout le Vieux-Lille a été placé en zone
30. © VDN.
Depuis 2016, tout le Vieux-Lille a été placé en zone 30. © VDN.

A Lille comme d’autres grandes villes européennes, il a fallu aussi gérer la pression automobile au centre-ville. Près de 300.000 véhicules traversent quotidiennement l’hypercentre sans s’y arrêter. La volonté était donc de réorienter ce trafic polluant et bruyant vers les boulevards périphériques. L’option d’un piétonnier comme à Bruxelles n’a pas été envisagée mais, depuis 2016, un plan de circulation a placé tout le Vieux-Lille en zone 30 tandis que des zones de rencontres – où les piétons sont prioritaires et la vitesse limitée à 20 km/h – sont mises en place dans des rues très fréquentées.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct