Liège: un jeu de cartes pour «gagner» un contrôle fiscal

Avec sa collègue Marie-Aude De Maré, Baptistin Alaime fait tout faire comprendre par le jeu comment optimiser son régime fiscal. © J.-P. D.V.
Avec sa collègue Marie-Aude De Maré, Baptistin Alaime fait tout faire comprendre par le jeu comment optimiser son régime fiscal. © J.-P. D.V. - J.-P. D.V.

Les fiscalistes ont de l’humour. C’est sur ce mode en tout cas que le cabinet Tuerlinckx Tax Lawyers a décidé de fêter la nouvelle année en offrant à ses quelque 6.000 clients comptables et experts-comptables un jeu basé sur le « puant » ou le « valet noir », où celui qui garde la mauvaise carte en fin de partie a la chance de gagner une visite fiscale. Façon d’écrire évidemment.

« C’est pourtant le cas dans près de 70 % des dossiers dans lesquels nous sommes amenés à intervenir », précise Baptistin Alaime, un membre de ce cabinet d’avocats spécialistes qui a ouvert un bureau à Liège il y a quatre ans et qui emploie quatre personnes, dont deux à mi-temps. « Car, lorsque l’Inspection spéciale des impôts débarque dans un bureau, on s’expose à de gros ennuis… Et cela reste une grosse épreuve à subir... »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct