Jérôme Jaffré: «Le pouvoir français n’a aucune raison de céder»

«
Le problème, c’est que dès le départ, les syndicats ont pris une position trop brutale
», estime Jérôme Jaffré.
« Le problème, c’est que dès le départ, les syndicats ont pris une position trop brutale », estime Jérôme Jaffré. - Photo News

Entretien

Jérôme Jaffré est le Directeur du centre d’études et de connaissance sur l’opinion publique (Cecop). Selon lui, même si une négociation est en cours, l’aboutissement paraît difficile.

Quelle issue peut-on imaginer à ce conflit qui dure depuis deux semaines ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct