L’impeachment de Donald Trump, source de déboires futurs pour les démocrates

Donald Trump
Donald Trump - AFP

correspondant à New York

L’œil noir, Nancy Pelosi fusille ses troupes du regard, qui s’apprêtaient à applaudir le passage du premier article en vue de la destitution du président des États-Unis. Les mains se figent, tandis qu’une imperceptible bronca se résorbe aussitôt. Après huit heures de débats houleux, la speaker démocrate de la Chambre des représentants n’a pas envie de célébrer quoi que ce soit. Elle l’a répété le matin même : la mise en accusation (impeachment) de Donald Trump, pour la troisième fois dans l’histoire après Andrew Johnson en 1868 et Bill Clinton en 1998, est « une tragédie pour la démocratie américaine », dont ni les uns ni les autres ne devraient se réjouir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct