Un gouvernement en février?

Poussés par la communauté internationale et, surtout, les Etats-Unis, le président sud-soudanais Salva Kiir et l’ancien vice-président Riek Machar se sont engagés mardi à former un gouvernement d’union nationale avant la fin du mois de févrierv 2020.

Depuis la signature d’un accord de paix en août 2018, les combats ont fortement baissé mais les deux anciens chefs rebelles ne parviennent pas à concrétiser certaines dispositions cruciales de l’accord : création d’une armée unifiée, tracé des frontières et réduction du nombre d’entités régionales (28 actuellement). Sur ce dernier point, les parties attendent un rapport du vice-président sud-africain David Mabuza.

La formation d’un gouvernement d’union nationale, initialement prévue en mai, a été reportée une première fois au 12 novembre. Puis un nouveau délai de 100 jours a été accordé aux deux rivaux lors d’une réunion rassemblant les partenaires régionaux (Ethiopie, Kenya, Ouganda et Soudan).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct