Discours du Trône: Boris Johnson veut satisfaire son nouvel électorat

Discours du Trône: Boris Johnson veut satisfaire son nouvel électorat
Photo News

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, est à l’image des oiseaux bariolés chers à l’écrivain juif polonais Jerzy Kosinski que les paysans d’Ukraine peignaient de couleurs criardes avant de les relâcher. Seulement voilà, comme le montre le discours du Trône, prononcé le 19 décembre par la reine Elizabeth II devant les chambres réunies du Parlement, le chef de gouvernement tout auréolé de sa victoire électorale ressemble à un volatile à deux têtes qu’il ne montre jamais simultanément.

Réaliser le Brexit au 31 janvier 2020 : conforté par la légitimité électorale, l’hôte du 10 Downing Street s’est engagé à mettre en route sa grande promesse électorale destinée à satisfaire l’électorat populaire du nord, des Midlands et du pays de Galles qu’il a capturé au Parti travailliste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct