lesoirimmo

Wallonie: le lent développement des bornes électriques

Les bornes trouvent visiblement un public mais leur déploiement est lent.
Les bornes trouvent visiblement un public mais leur déploiement est lent. - Photo News

Quelles sont les nouvelles sur le front d’une mobilité plus durable et sans carburant d’origine fossile ? Ce 13 décembre, la Ville de Namur inaugurait sa première borne publique de recharge pour véhicules électriques, avec la complicité d’Ores – le principal gestionnaire de réseau wallon de distribution –, au Rempart de la Vierge dans le quartier universitaire. Une initiative qui est perçue par les autorités locales comme un début : « Dans notre déclaration de politique générale, le collège notait que la révolution électrique doit aussi être mieux prise en compte dans notre capitale : l’objectif est qu’un grand nombre de places de parking publiques soient à terme équipées de bornes pour le rechargement électrique des véhicules, des scooters ou des vélos », souligne l’échevine en charge, Stéphanie Scailquin (CDH).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct