La lutte contre le dumping social incompatible avec le Green Deal?

Manifestation des syndicats du transport, le 27 mars dernier, dans les rues de Bruxelles.
Manifestation des syndicats du transport, le 27 mars dernier, dans les rues de Bruxelles. - Belga.

Il ne faut jamais se réjouir trop vite de la fin d’une saga, au niveau européen. L’avenir de dispositions clés de la lutte contre le dumping social dans le transport routier reste en effet incertain, alors même qu’un écueil a été évité juste avant la trêve de Noël. Après deux ans et demi de négociations, les pays de l’UE ont en effet approuvé l’accord obtenu avec le Parlement européen sur le « paquet mobilité ». Pour y arriver, ils ont passé pas moins de 10h à discuter lors de leur dernière réunion, dans la nuit de lundi à mardi derniers.

Dans chaque institution européenne, arriver à une position de négociation sur ce dossier n’avait pas été une mince affaire. Onze pays, dont la Belgique, avaient rejeté celle du Conseil (où les Etats sont représentés), il y a tout juste un an. La majorité nécessaire (16 pays représentant 65 % de la population) avait donc été réunie de justesse.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct