Télécoms belges: les données mobiles plombent toujours les prix

Télécoms belges: les données mobiles plombent toujours les prix
Bruno Dalimonte.

Comme pratiquement chaque année, Proximus augmente les tarifs de la plupart de ses produits au 1er janvier. Voo avait fait de même le 1er juillet dernier. De quoi à nouveau relancer le débat sur le prix élevé des télécoms en Belgique. Mais qu’en est-il vraiment ? Le régulateur des télécoms, l’IBPT, vient d’apporter de nouveaux éléments de réponse en publiant une étude comparant les prix belges avec ceux en vigueur chez nos voisins (Pays-Bas, France, Allemagne, Luxembourg et Royaume-Uni). 359 plans tarifaires de vingt opérateurs télécoms ont été analysés dans ces six pays durant le mois d’août 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct