Itinéraire d’un perdant

«
Dans la vie, tout est négociable
», dit le père de Hugo. Vraiment
?
« Dans la vie, tout est négociable », dit le père de Hugo. Vraiment ? - Itziar Guzmán.

Le secret est un pouvoir. Quand Hugo, adolescent, découvre que sa mère a un amant, il prend sur elle un solide ascendant. Un double secret est une dictature. Car le père aussi cache quelque chose et, quand il s’en ouvre à son fils, celui-ci n’en fait plus qu’à sa guise.

Les révélations et leurs effets sont le moteur du personnage que Luis Landero raconte dans La vie négociable. Tout commence bien, semble-t-il, puisque plus personne ne résiste à Hugo. Qui, en outre, s’est doté d’une solide amitié amoureuse nourrie de complicité autant que de rivalité avec Leo, une gamine de son âge qui préférerait être un garçon.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct