Noël au Théâtre: un air d’Afrique à la Montagne Magique

Avec trois fois rien, la troupe des «
Enfants d’Amazi
» fait surgir un lac sur lequel une poupée sauvée des eaux vogue dans sa bassine.
Avec trois fois rien, la troupe des « Enfants d’Amazi » fait surgir un lac sur lequel une poupée sauvée des eaux vogue dans sa bassine. - Hubert Amiel.

Cela commence un peu par surprise alors que le public est encore en train de bavarder dans le hall en attendant l’ouverture des portes de la salle. Une voix se fait entendre du côté des escaliers. Quelques mots lancés à la foule, un chant qui s’élève, le silence qui se fait, les regards étonnés des plus petits qui se tournent vers leurs parents… Ils sont deux à présent, de part et d’autre du hall. Ils se souviennent de leur enfance à travers un chant qui les ramène à leur passé tout en invitant le public à les suivre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct