Le Moniteur belge plus volumineux que jamais

Le Moniteur belge plus volumineux que jamais
BELGA.

Cette année, le Moniteur belge bat son record du nombre de pages publiées. Le compteur affichait vendredi 118.648 pages, soit le plus grand nombre qu’il ait jamais atteint. La dernière fois qu’il était monté au plus haut, c’était en 2017 avec plus de 117.000 pages.

Ce n’est que la cinquième fois en 188 années d’existence que le Moniteur belge publie plus de 100.000 pages en un an. Le précédent record avait été établi en 2017 avec 117.002 pages, suivi de l’édition 2018 avec 108.622 feuillets. Venaient ensuite les éditions 2013 et 2014 avec respectivement 104.172 et 107.270 pages.

Malgré l’absence d’un gouvernement fédéral pour une bonne partie de l’année, les publications au plus haut niveau du pouvoir belge comptent pour environ la moitié de la totalité des textes de loi rédigés cette année. Le fédéral est suivi au classement par le gouvernement flamand, la Région wallonne, la Communauté française et le gouvernement bruxellois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct