Démocratie: «Les partis sont déboussolés. Sortons de notre zone de confort!»

Démocratie: «Les partis sont déboussolés. Sortons de notre zone de confort!»
Dominique Duchesnes

Que faire face à la montée du vote protestataire ?

Paul Magnette (PS)  : La période qu’on connaissait jusqu’à présent était en réalité anormale, une exception dans l’histoire de la politique. Il y a toujours eu trois types de factures : territoriales, dans le rapport à l’économie (le climat s’inscrit là-dedans) et puis les fractures sur les valeurs. Les trois se sont bien alignés dans la seconde moitié du XXe siècle. Il y avait un cadre national, une opposition gauche-droite qui dominait le jeu politique et les questions de valeurs s’alignaient là-dessus. Aujourd’hui, tout ça explose. Et pas qu’en Belgique… Résultat, tous les partis sont déboussolés puisque l’espace politique et médiatique a complètement changé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct