Une patiente brûlée vive sur la table d’opération d’un hôpital en Roumanie

Une patiente brûlée vive sur la table d’opération d’un hôpital en Roumanie
PhotoNews

Une Roumaine est morte après avoir été grièvement brûlée sur la table d’opération d’un hôpital transformée en brasier par l’utilisation inappropriée d’un bistouri électrique avec un désinfectant à base d’alcool, a annoncé lundi le ministère roumain de la Santé.

La patiente, âgée de 66 ans, est décédée dimanche soir des brûlures subies une semaine plus tôt, lors de l’intervention qui s’est déroulée le 22 décembre dans le cadre de son traitement pour un cancer du pancréas.

Le secrétaire d’Etat roumain à la Santé Horatiu Moldovan a mis en cause « les chirurgiens », lesquels « devraient savoir qu’il est interdit d’utiliser un désinfectant à base d’alcool lors d’interventions chirurgicales effectuées avec un bistouri électrique ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europe