Négociations fédérales: des réunions multipartites, et l’ombre de Bart De Wever

Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), les deux informateurs royaux. © Belga.
Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), les deux informateurs royaux. © Belga.

Et les informateurs dans tout ça ? Joachim Coens et Georges-Louis Bouchez continuent à rencontrer, cette semaine, la société civile (Groupe des dix, Office des étrangers, Police fédérale…) en vue de la rédaction de notes à remettre aux futurs partenaires potentiels d’une coalition fédérale. Avec l’espoir de réunir les partis en multilatérales la semaine prochaine. Puis d’annoncer au Roi, le 13 janvier, le nom de ceux qui seraient prêts à se lancer dans l’aventure fédérale. Un pré-formateur pouvant alors être nommé.

C’est le scénario optimiste... Pour cela, il faudrait toutefois défaire (enfin) quelques nœuds.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct