Signaux de surchauffe à gauche pour les informateurs royaux

Contestation en France contre la réforme du régime des retraites, appels à la mobilisation syndicales chez nous, le mouvement social grossit.
Contestation en France contre la réforme du régime des retraites, appels à la mobilisation syndicales chez nous, le mouvement social grossit. - Hans Lucas

Analyse

Au charbon depuis le mardi 10 décembre, les informateurs royaux, Georges-Louis Bouchez (MR) et Joachim Coens (CD&V), avaient précisé le sens de leur mission dix jours plus tard, vendredi 20 décembre, expliquant que « la seule solution possible se situera au centre si l’on veut réunir une majorité parlementaire suffisante ». Les deux se proposaient encore, disaient-ils, de travailler autour d’un « axe central », constitué, a-t-on cru comprendre, du MR et du CD&V, les formations qu’ils président.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct