Gafa: «Entre la jungle et le zoo sur internet, recréons la vie en société»

Devant le siège de Twitter à San Francisco, Marcus Jones et un groupe de militants réclament plus d’effort pour mettre fin à la propagation du racisme et la diffusion des idées suprémacistes sur les médias sociaux.
Devant le siège de Twitter à San Francisco, Marcus Jones et un groupe de militants réclament plus d’effort pour mettre fin à la propagation du racisme et la diffusion des idées suprémacistes sur les médias sociaux. - AFP

entretien

Ce qui occupe 60 secondes des humains connectés donne le vertige : 38 millions de messages, 18 millions de SMS, 1,1 million de « swipes » sur Tinder, 4,3 millions de vidéos sur YouTube… L’Université d’Oxford a bien tenté de mesurer l’écart entre le temps libre disponible pour un individu et ce à quoi il avait accès en termes d’offre d’information, de divertissement, de culture. En vain, « l’infini ne peut pas être mis en fraction », nous dit Bruno Patino, directeur éditorial d’Arte et ex-pilote numérique du Monde.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Techno