Intervenir en Libye, un enjeu régional pour Erdogan

Si Recep Tayyip Erdogan est prêt à s’impliquer dans le conflit libyen, c’est que la Libye est un miroir de ses ambitions régionales.
Si Recep Tayyip Erdogan est prêt à s’impliquer dans le conflit libyen, c’est que la Libye est un miroir de ses ambitions régionales. - REUTERS.

Ce n’était qu’une formalité. Recep Tayyip Erdogan a obtenu ce jeudi l’aval de son Parlement pour envoyer, dès que bon lui semble, des soldats turcs en Libye. Au premier abord, la portée de la résolution adoptée par les élus de la majorité (membres de l’AKP et de son allié ultranationaliste MHP) contre l’avis de l’opposition (325 voix pour, 184 voix contre), peut sembler limitée. Mais l’imprécision de ses termes pourrait tout aussi bien mener à un engagement long et massif d’Ankara dans le chaos libyen.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Afrique