Climat: en tuant le Gulf Stream, le réchauffement nous glacera

Paradoxal
: le réchauffement climatique, qui menace la banquise et sa faune, pourrait valoir à l’Europe de l’Ouest des hivers plus froids et des étés moins chauds. © Reuters.
Paradoxal : le réchauffement climatique, qui menace la banquise et sa faune, pourrait valoir à l’Europe de l’Ouest des hivers plus froids et des étés moins chauds. © Reuters.

La prochaine fois que vous allez admirer les palmiers en Bretagne, prenez-les en photos. A en croire une nouvelle étude, ce pourrait être la dernière fois avant quelques centaines d’années. En cause, paradoxalement, le réchauffement climatique, qui fait fondre la banquise et entraîne l’affaiblissement du Gulf Stream.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct