A Paris, toutes les couleurs de Mondrian au Musée Marmottan-Monet

Piet Mondrian, «
Moulin dans le crépuscule
», vers 1907-1908.
Piet Mondrian, « Moulin dans le crépuscule », vers 1907-1908. - D.R.

Des clochers, des phares, des églises, des saules, des cours d’eau, des champs et surtout des moulins. Pour qui n’aurait jamais entendu parler de Piet Mondrian, une plongée dans la superbe exposition que lui consacre le musée Marmottan-Monet suffit à faire apparaître une évidence : cet homme-là ne pouvait venir que des Pays-Bas. Et c’est dans les paysages de sa région qu’il a puisé l’inspiration qui, au fil du temps, fit de lui un des peintres les plus importants et les plus novateurs du XXe siècle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct